FREN
courbe en fond

Non permanents



Descriptif des activités de recherche

Etude de l’hydrogénation de nanoparticules de MgB2 dans le but de former le borohydrure Mg(BH4)2. Le but est de promouvoir la réversibilité de la réaction entre MgB2 et Mg(BH4)2 à des températures voisines de 250°C (i.e. éviter la formation de phases intermédiaires telles que MgB12H12 et réduire au maximum le dégagement de boranes gazeux) car cette réaction a une capacité théorique très élevée de 14,8 % massique.  La caractérisation des matériaux se fait grâce à des techniques diverses (diffraction des rayons X, spectroscopie infrarouge, spectrométrie de masse, calorimétrie DSC, MEB, MET…). La résolution de la structure cristallographique de nouvelles phases pourra passer par l’utilisation de grands instruments (en particulier, la diffraction de neutrons sur des phases deutérées). Les performances de stockage de l’hydrogène (capacités, cinétiques d’absorption-désorption de H2) seront étudiées au LRCS à la fois par mesures gravimétriques et mesures volumétriques.

Parcours

  • Thèse : Matériaux à base de magnésium pour le stockage de l’hydrogène

LRCS , Amiens

  • Master 2 Chimie : Erasmus Mundus Mamaself  

(Master in material sciences exploiting large scale facilities)

 Montpellier/Japon

  • Master 1 Chimie : CMPED² 

(Chimie des matériaux et procédés pour l’énergie et le développement durable)

Montpellier



Catalyzed KSiH3 as a reversible hydrogen storage material

Raphael Janot, Wan Si Tang, Damien Clemencon, Jean-Noel Chotard

Journal of Materials Chemistry A, 2016

exporter toutes les publis au format txt