FREN
courbe en fond

Non permanents



Descriptif des activités de recherche

Cette thèse supervisée par le Prof. C. Masquelier (Amiens, FR) et Prof. S. Islam (Bath, UK) s’inscrit dans le domaine des électrolytes solides pour les batteries tout solide. Le travail envisagé revêt plusieurs facettes afin de profiter des différentes spécialisations des instituts membres du réseau  ALISTORE pour le développement et la caractérisation des matériaux :
•    le LRCS sur la synthèse et caractérisations structurales et électrochimiques
•    l’Université de Bath sur la modélisation des matériaux pour les batteries
•    l’Université de Cambridge sur la spectroscopie RMN

Le but de ce projet de thèse est d'augmenter la compréhension des mécanismes de conduction ionique dans les matériaux solides ainsi que d’étudier les effets de la structure locale et microscopique et la composition élémentaire sur ces mécanismes.

Parcours

PhD Chimie du Solide et Sciences des Matériaux (LRCS – Université de Picardie Jules Verne, présent)
-  Nouveaux Electrolytes Oxysulfures pour les Batteries tout Solide, Prof. C. Masquelier, Prof. S. Islam

MSc Science et Génie des Matériaux (Phelma - Grenoble INP, FR / TU Darmstadt, DE, 2016)
-  Fabrication et Caractérisation des Electrolytes Solides LiSiPO(N) pour les Microbatteries Li( ion), Prof. O. Clemens, Dr. F. Le Cras, Prof. B. Pecquenard
-  Electrolytes Copolymères Greffés pour les Anodes Na, Dr. M. Holzapfel Fraunhofer ICT

BSc Génie des Procédés (Rose-Hulman Insitute of Technology, USA, 2014)
-  Couches Anti-Réflectives, Ultra Μinces basées sur Nanoparticules de Silice, Prof. A. Nolte, Prof. M. Syed


Compétences

Synthèse des Matériaux // Etat-Solide / Sol-gel / Polymérisation Radicalaire
Couches Minces // Pulvérisation Cathodique  / Ellipsométrie
Caractérisation Structurale // DRX
Caractérisation Microstructurale // MEB / MET / AFM
Caractérisation Elémentaire // ICP-AES / Microsonde de Castaing
Caractérisation Thermique // DSC / ATG
Caractérisation Electrochimique // EIS / CV

Projets en cours

Le projet doctoral basé au LRCS (Amiens, FR) pendant trois ans (2016-2019) est financé par ALISTORE European Research Institute.